Les associés

Abe Benaroya, CPA auditeur, CA

Diplômé de l’Université de McGill  en 1975 d’un Bac en Éducation et en 1982 d’un certificat dans le programme pour les Comptables Agréés , Abe Benaroya a débuté l’exercice de sa profession au sein de la firme Levy Pilotte où pendant près de 5 ans il a œuvré auprès de petites et moyennes entreprises dans les domaines d’audit, de fiscalité et d’aide gouvernementale. Il obtient son titre de comptable agréé en 1984. En 1987, il se joint à la firme Friedman & Friedman à titre de directeur et il est responsable d’une équipe de 6 professionnels. En septembre 1991, il s’associe à Mario Phénix pour former Benaroya, Phénix.

Depuis ce temps, Abe Benaroya se concentre à servir ses clients, surtout de PME dans le domaine de la certification et de la fiscalité. Il est fier de la qualité des services rendus par son cabinet et surtout de son personnel.

« Le meilleur actif d’un cabinet comptable est certainement ses ressources humaines. »

 

Mario Phénix, CPA auditeur, CA

Diplômé de l’Université du Québec à Montréal en 1987, Mario Phénix a débuté l’exercice de sa profession au sein de la firme Friedman & Friedman en 1988 à titre de stagiaire, puis responsable de dossiers pendant près de 3 ans. Parallèlement à ses fonctions, il participe à la préparation et au coaching d’étudiants finissant qui se présentent à l’examen final uniforme de l’Institut Canadien des Comptables Agréés (ICCA). Mario obtient son titre de Comptable Agréé en 1990. En septembre 1991, il s’associe à Abe Benaroya pour former Benaroya, Phénix.

Mario développe au fil des années, plusieurs champs d’activités. Il procède à des règlements de litige pour les assureurs, agit à titre de témoin expert dans diverses causes (divorce, conflit entre actionnaires et préjudice) et effectue de la formation comptable et informatique auprès d’entreprises en démarrage.

« Les critères qu’un professionnel doit viser auprès de sa clientèle sont le professionnalisme et le service hors pair, la confiance absolue et l’écoute attentive de ses besoins. Ces critères sont pour moi, non négociables. »